logo-tableaux noirs

Les auteurs

Catherine LATTEUX

Enseignante pendant quinze ans, cette Morbihannaise d’adoption joue maintenant des crayons pour offrir aux enfants des albums et romans en rayons. Tantôt avec humour, tantôt avec poésie, elle écrit pour faire rire ou réfléchir, mais aussi tout simplement pour donner le plaisir de lire. Elle aime également revenir auprès des enfants et jeunes adolescents en animant rencontres et ateliers d’écriture pour partager sa démarche de création, leur donner des "outils" afin que chacun d’entre eux relève le défi d’écrire. Cette intention l’a conduite à participer à ce projet auprès des collégiens du Morbihan.
Elle est l’auteur d’une vingtaine d’albums et courts romans. Une dizaine verront le jour en 2015 et 2016. Des histoires, elle en a encore plein les tiroirs.
Pour découvrir son univers, ses projets en cours, ses parutions : kadikatou.over-blog.com
Membre de la charte des auteurs et illustrateurs jeunesse, sa bibliographie est consultable sur : repertoire.la-charte.fr

Jean-Luc LE POGAM

Né à Brest, Jean-Luc Le Pogam est un passionné de voile, de musique, d’image, de spectacle vivant et de connexion humaine. Il s’inscrit très tôt dans un cursus des plus décousus : tour à tour banquier repenti, enseignant, journaliste/critique de rock et bande dessinée, attaché de presse de festivals, membre de l’organisation du festival BD "Quai des Bulles" de St Malo, auteur-scénariste-metteur en scène pour le théâtre Jeunesse, il coécrit Monnaie de singe, 5e volume de la série Jeunesse Filosec et Biscoto (Palemon) au côté de Jean Failler (Mary Lester) en 2005. S’en suivra la création de dossiers pédagogiques publiés aux Éditions Édélios destinés aux classes de CM1 à la 6e. En 2008, il débute Les Mange-Rêve (Palemon). Par son procédé d’écriture, la saga d’anticipation s’adresse sans distinction aux préados, ados et adultes qu’elle fascine dès son premier volume. En 2013, il publie Bob Le loup (Glénat), un album illustré par Ronan Badel pour les 4/97 ans. Travailleur infatigable, il s’affaire aujourd’hui à la réalisation de nombreux projets.
Site : jeanluclepogam.fr

Stéphanie MAIERON

Écrire a toujours été naturel et évident pour moi. Nécessaire – "qui ne peut ne pas être".
Après avoir vécu en région parisienne, où j’ai travaillé durant une quinzaine d’années dans la production audiovisuelle, j’ai réalisé, il y a près de trois ans maintenant, le rêve de m’installer dans ma région d’adoption et de m’investir pleinement dans une aventure professionnelle qui "fait sens pour moi".
Je propose aujourd’hui un accompagnement autour de l’écrit : animation d’ateliers d’écriture pour les adultes et les enfants, coaching et conseil littéraire.
Loin d’être une activité solitaire – image qu’on lui prête parfois – l’écriture est un formidable outil d’échanges, d’expression et de partage.
Écrire ce n’est pas qu’aligner des mots, c’est aussi rencontrer l’autre, et parfois même se rencontrer. C’est entrevoir et dévoiler sa propre musique.
Auteur, mon premier roman, Elisa… Ce qui n’est pas dit n’existe pas, a été publié aux éditions Edilivre en juin 2014.
Site : stephmaieron.wix.com
Facebook : Stéphanie Maieron, Conseil littéraire
Blog : Ecris une histoire
"Elisa" : Elisa… Ce qui n’est pas dit n’existe pas

Françoise MEKKI

Au cours de ma carrière en tant que cadre de santé, j’ai eu la responsabilité d’un service de rééducation accueillant paraplégiques et tétraplégiques, mais également mené des actions d’enseignement et de formation auprès d’étudiants et d’adultes, effectué de la recherche dans le domaine des plaies, signé des publications. Il y a 4 ans, j’ai décidé de quitter mes fonctions afin de mettre mes compétences de soignante au service des plus démunis en Afrique, m’impliquer dans des programmes éducatifs au Vietnam, et m’investir davantage dans l’animation d’Ateliers d’Écriture Partagée. Responsable d’associations de parents d’élèves à L’APEL et la PEEP, c’est en animant un groupe "Parents d’Ados" que j’ai découvert, avec Évelyne Plantier, les Ateliers d’Écriture Partagée. J’ai suivi une formation de 5 modules de 3 jours, et voilà 7 ans que je les pratique désormais. Ces Ateliers d’Écriture Partagée permettent à chaque participant, aussi fâché soit-il avec l’écriture ou le système scolaire, d’accéder à son potentiel créateur et de retrouver confiance en lui et en les autres. Reposant sur une alternance très serrée entre temps d’écriture et temps de partage, ces Ateliers sont un espace où règnent le respect et l’empathie.
Association SAFRAN : ateliers-safran.onlc.fr